Outils du maçon : le plâtroir et la lisseuse

Dans le domaine du béton, le maçon ou l’applicateur peut être emmené à utiliser une taloche, un platoir ou une lisseuse afin de travailler le béton en surface. Cela est particulièrement applicable aux chapes : celles-ci devant être planes et parfaitement lisses, surtout lorsqu’elles doivent apparaitre telles quel, c’est à dire, dans accueillir de revêtement de sol (moquette, carrelage, etc.)

Rate this post
Pas de commentaire

Le plâtroir

Le plâtroir fait partie de la famille des taloches, il sert à poser du plâtre ou à lisser un enduit ou une chape. En termes de fabrication, il est composé d’une lame et d’une poignée. Sa taille est très variable suivant les applications : sans surprise, plus il présente une taille importante, plus il est apte à traiter une quantité importante de matière d’une traite.

Aussi, à titre informatif, il existe différentes catégories de plâtroir : le plâtroir italien et le plâtroir flamand.

  • Plâtroir Italien : la lame présente une forme « rectangulaire ». C’est cet outil que l’on utilise pour lisser les enduits et/ou la chape.
  • Plâtroir flamand : la lame est effilée. Il sert aux travaux de ragréage.

La lisseuse

Tout comme le plâtroir, la lisseuse est utilisée pour des travaux de finition dans le domaine du béton. Elle peut soit être constituée d’une lame et d’une poignée (à l’instar du plâtroir), soit d’une « lame » rattachée à un manche (tel un balai). Cette dernière permettant de traiter efficacement de larges surfaces.

Bricoleurs, maçons : recevez plusieurs devis pour une livraison de béton. C’est gratuit et sans engagement !

L’hélicoptère

Pour traiter une surface avec une efficacité maximale, il est possible d’utiliser un puissant outil qui porte le nom « d’hélicoptère », de « talocheuse mécanique » ou encore de « truelle mécanique ». Cet outil est équipé de pales en rotation, qui lissent le béton en tournant.

Devis livraison béton par camion toupie

Laisser un commentaire