Le plancher collaborant

Le plancher collaborant est couramment posé. Il se constitue d’un bac collaborant allié à une dalle en béton armée. Nous verrons comment poser un plancher collaborant, et les avantages qu’il offre.

Rate this post
Pas de commentaire

Qu’est-ce qu’un plancher collaborant ?

Un plancher collaborant est un plancher multicouche, qui associe au béton un autre matériau, tel que le bois ou l’acier.

Ensemble, ces deux couches forment un plancher très résistant.

Question: pourquoi combiner les matériaux ?

Réponse: le béton est un matériau qui résiste mal à la traction mais est très résistant à la compression.
Pour pallier à ce manque de performance en traction, le plancher collaborant associe deux matériaux complémentaires : le béton à l’acier ou au bois. Le complexe ainsi formé offre une bonne performance mécanique.

Les catégories de plancher collaborant

Il existe plusieurs types de plancher collaborant, nous allons en distinguer trois :

type plancher collaborant

1- Le plancher collaborant poutres en acier/béton

Ce plancher est constitué de poutres métalliques (IPE, IPN) liées à la dalle béton par des goujons (tige métallique de gros diamètre).

Ces attaches permettent aux poutres de ne pas bouger par rapport à la dalle et de transmettre les efforts du béton aux poutres ;

2- Le plancher collaborant bacs acier/béton

Le bac collaborant en acier sont des éléments métalliques ondulés. Ils sont posés sur toute la surface du plancher puis recouverts d’armature et de béton.

3- Le plancher collaborant bois/métal

Le plancher collaborant bois – métal est identique à celui constitué des poutres métalliques, mais dans ce cas elles sont en bois.

Autre différence : les poutres en bois sont connectées au béton avec des goujons et des ancrages. Les goujons empêchent la dalle de béton de se soulever et les ancrages qu’elle ne glisse.

Comment poser un plancher collaborant ?

Dans ce paragraphe, nous allons nous attarder sur la mise en place d’un plancher collaborant bacs acier/béton car c’est le plus avantageux.

Pour mettre en place un plancher collaborant bacs acier/béton, il faut :

  1. Isolant. Positionner les éventuels isolants ou éléments coupe-feu sur toute la surface du plancher ;
  2. Bac acier. Poser les bacs acier par-dessus. La pose des bacs acier est aisée car les éléments sont facilement découplables et manuportables car légers (moins de 30kg par bac) ;
  3. Ferraillage dalle. Positionner les armatures ;
  4. Béton. Couler le béton, lisser la surface et attendre 48h avant de marcher dessus.

Enfin, sachez que le plancher collaborant bacs acier/béton est le plus économique (environ 65€/m²).

Coût d’un plancher collaborant

Le prix d’un plancher collaborant se situe aux alentours de 90€/m2 à 200€/m2.

Le prix d’un béton pour plancher collaborant se situe autour de ~100 €/m3 – 300€/m3, soit 5 à 15€/m2 sur une épaisseur de 5 cm.

Devis livraison béton par camion toupie

Laisser un commentaire