La dalle de répartition

La dalle de répartition s’utilise pour construire un plancher en béton : plancher collaborant, poutrelle hourdis. Nous donnerons des éléments explicatifs sur la dalle de répartition, également appelée « dalle de compression ».

Rate this post
Pas de commentaire

Qu’est-ce qu’une dalle de répartition ?

La dalle de répartition est une couche de béton armé, qui est positionnée au dessus d’éléments maçonnés: hourdis, des bac acier (plancher collaborant) ou des fondation.

Le terme « dalle de répartition » est synonyme du terme « dalle de compression ».

A quoi sert la dalle de répartition ?

La dalle de répartition est coulée au dessus d’éléments maçonnés pour les lier, et pour répartir les charges vers le sol.

La dalle de compression constitue la dernière couche d’un plancher en béton, avant la pose d’une chape ou d’un revêtement de sol.

Comment faire une dalle de répartition ?

Pour faire une dalle de répartition, on procède généralement en 4 étapes.

  1. On met en place l’élément maçonné: fondation, hourdis ou bac acier ;
  2. On pose les armatures sur des cales pour qu’elles ne touchent pas le sol ;
  3. On coule le béton. Celui-ci est vibré et lissé pour obtenir une dalle homogène ;
  4. On respecte le temps de séchage du béton. En règle générale, on attend ~48h avant de pouvoir marcher sur une dalle et ~7 jours pour y couler une chape et mettre des systèmes comme celui d’un plancher chauffant.

Dalle de répartition et béton de clavetage

Le saviez-vous ? Le béton qui sert uniquement à combler les espaces entre hourdis ou entrevous sans les recouvrir est un béton de clavetage. Il s’utilise pour lier les éléments préfabriqués.

On coule ce béton avant de couler la dalle, qui surplombe tous les éléments sur une épaisseur constante.

En effet, il est préférable d’avoir d’abord un béton qui lie les éléments entre eux puis une couche homogène qui surplombe le tout plutôt qu’un béton qui lie tout ensemble.

Devis livraison béton par camion toupie

Laisser un commentaire