Joint de dilatation dalle béton

Le joint de dilatation d’une dalle en béton sert à anticiper les mouvements du béton, et à éviter qu’il ne se fissure. Avant de faire une dalle en béton, lisez cet article ! La pose d’un joint de dilatation ne doit pas s’improviser !

4 (80%) 1 vote
Pas de commentaire

Qu’est ce qu’un joint de dilatation ?

Le joint de dilatation est un est un profilé en PVC ou un espace vide laissé dans une dalle en béton.

Il s’utilise pour favoriser les mouvements du béton : dilatation et contraction.

La dilatation du béton

Le saviez-vous ? Comme tout matériau, le béton se dilate et se contracte, sous l’effet du chaud et du froid. En l’absence de joint de dilatation béton, la dalle peut se fissurer !

De fait, avant de faire une dalle en béton, prenez soin de bien vérifier ce point.

Joint de dilatation béton tous les combien ?

Quand on construit une dalle en béton, comme une dalle de terrasse, on pose un joint de dilatation tous les ~15 m2.

Notez: si vous construisez une dalle de terrasse accolée à votre maison, prévoyez un joint de dilatation supplémentaire entre la dalle et la maison. Pour réaliser ce joint, vous pouvez utiliser une feuille de polystyrène mince (~1 cm d’épaisseur).

Pour les autres projets de construction, n’hésitez pas à consulter les documents techniques  DTU qui s’y rapportent avant de poser les joints de dilatations !

Le saviez-vous ? Les centrales à béton livrent également les particuliers, à partir de ~1 m3. Alors, pourquoi s’en priver ?

Pose joint de dilatation

La pose d’un joint de dilatation s’effectue en le positionnant au sol, avant que la dalle de béton soit coulée.

Une fois correctement posé, il suffit de le sceller avec des plots de béton.

Par la suite, on peut couler la dalle, en se servant des joints en PVC comme appui pour la règle de maçon.

Conseil bricolage

Préférez confier le positionnement des joints de dilatation à un professionnel car le mauvais traitement de ce sujet peut engendrer des conséquences très néfastes sur votre construction.

Enfin, si vous avez peur que le joint de dilatation ne suffise pas, vous pouvez mettre en œuvre un joint de rupture en plus.

Le joint de dilatation est-il identique au joint de fractionnement ?

Non, ce sont deux types de joints différents.

  • Le joint de fractionnement ou de rupture est un trait de meuleuse effectué à un emplacement précis. Il s’agit de maîtriser l’endroit où les fissures dues aux variations de températures ou aux charges pourraient apparaître. En effectuant cette coupe, on garde le contrôle du lieu probable où on pourrait voir les fissures ;
  • Le joint de dilatation est soit un espace laissé vide soit un joint positionné à intervalle régulier. Il s’utilise notamment, entre une construction ancienne et une construction neuve pour anticiper les mouvements de l’ouvrage neuf et qu’il ne « pousse » pas l’ancien.
Devis livraison béton par camion toupie

 

Laisser un commentaire