Le dallage sur terre plein

Le dallage sur terre plein s’utilise pour construire une maison. Nous expliquerons ce qu’est un dallage sur terre plein, ses avantages/inconvénients, et dans quelles circonstances on l’utilise.

Rate this post
Pas de commentaire

Qu’est-ce qu’une dalle sur terre-plein ?

Pour commencer, différencions bien le dallage sur terre-plein de la dalle.

  • Le dallage sur terre plein : il désigne la couche la plus basse d’une habitation, en contact direct avec les terres.
  • La dalle : elle indique la couche de béton coulée au-dessus des fondations et sur laquelle on vient couler une chape si nécessaire puis poser le revêtement de sol.

Ainsi, le dallage sur terre plein est une dalle béton sur terre. Elle est réalisée directement sur le sol.

dallage sur terre plein

Maison construite avec un dallage sur terre plein

Pour plus de précision sur un dallage de maison, n’hésitez pas à consulter les documents techniques DTU qui s’y rapportent.

Quand réalise-t-on un dallage sur terre plein ?

Le dallage sur terre plein requiert un sol de bonne portée, qui soit dur, stable, homogène et drainé.

En effet, les sols argileux ou sablonneux sont à proscrire tout comme les sols qui bougent dans le temps.

Le pire des sols est composé d’argile car cette matière à tendance à gonfler dès lors qu’il pleut beaucoup et à se rétracter dès qu’il fait très chaud.

Pour définir la qualité du sol, on réalise au préalable une étude de sol.

Besoin de béton pour votre dallage sur terre plein ? Des entreprise de béton chiffrent gratuitement la livraison par camion toupie ! Profitez-en 🙂 !

Mise en œuvre du dallage sur terre-plein

Le dallage sur terre-plein est facile à mettre en place car il suffit de réaliser les étapes habituelles :

  1. Décaper le sol et creuser sur la surface de dallage;
  2. Damer le fond de fouille ;
  3. Poser un hérisson et damer cette couche de granulats ;
  4. Déposer un film en polyane pour l’étanchéité de la maison ;
  5. Mettre en place un isolant dense (PES ou fibres de bois par exemple) sur toute la surface du dallage ;
  6. Réaliser un coffrage en bois (épaisseur minimale de 27mm) pour contenir le béton lors du coulage et du durcissement ;
  7. Installer les armatures sur toute la surface et sur des cales pour qu’elles ne touchent pas le sol ;
  8. Calculer le volume de béton dont vous avez besoin;
  9. Couler le béton sur une épaisseur d’au moins 14cm, le vibrer et le lisser ;
  10. Respecter le temps de séchage du béton. Attendre 7 jours avant de marcher dessus et 4 semaines avant de lui appliquer des charges.

Vide sanitaire ou terre plein ?

Les principaux avantages du dallage sur terre plein sont le prix et la facilité de mise en oeuvre.

Cependant, le vide sanitaire est plus sécuritaire, il se met en place quelque soit la nature du sol, et il offre une bonne isolation.

Quel béton pour mon dallage ?

Pour réaliser une dalle de grande envergure, il est recommander d’utiliser un béton fluide autonivelant.

Ce type de béton est très facile à mettre en place : on le coule, puis on passe une barre débuller. Pas besoin de le vibrer ! En outre, le béton autonivelant offre une très bonne planéité.

Pour renforcer la dalle, on peut y ajouter des fibres métalliques.

Choisissez le bon béton! Les entreprises de béton vous aident à choisir le bon béton pour votre projet : dallage, dalle, terrasse, piscine, fondation. C’est rapide et gratuit. Alors, pourquoi s’en priver ?!

Prix du béton pour dallage sur terre plein

Le prix d’un dallage sur terre plein est essentiellement lié au prix du béton qui le compose.

D’après les chiffres du syndicat du béton SNBPE, le prix moyen du béton est de 100€/m3 (année 2015).

Cependant, il ne faut pas s’y méprendre. Le tarif d’un béton est très variable. Il dépend de la région d’habitation, de l’éloignement vis-à-vis d’une centrale, et du type de béton commandé.

Ainsi, pour obtenir une estimation de prix de béton correspondant à son projet, il n’y a d’autres solutions que de demander un devis !

Devis livraison béton par camion toupie

 

Laisser un commentaire